vendredi 9 février 2018

C'est quoi le CoFarming ? bordel ! #CofarmingFest

Voilà, la question de tous les curieux qui se sont retrouvé au premier (et pas le dernier)

La définition par le maître de cérémonie jean-paul par Thierry, agriculteur d'aujourd'hui !!


Le speech de fin de journée par votre serviteur !

La chemise à carreau (le cultivateur) est dans la place ! 




et sur le terrain avec la chaine agricole de David




et pour tout savoir sur cette événement



jeudi 1 février 2018

jeudi 21 décembre 2017

A2P : variation de semis


Pourquoi faire varier des doses de semis de blé dur ?


expérimentation 2018:

les sols ont de la mémoire:



photo aérienne d'un bombardement en juin 1944 de cette parcelle

 relevé d'une carte de sol (conductivité et cartographie par géologue)

 proposition d'une carte de modulation (semis a 133 kg/ha en noire et 157 kg/ha en blanc

 Carte de réalisation (différent test, dose, bande témoin, variété, précédent)

carte de réalisation avec claque de carte sol

zoom sur la partie sur précédent maïs

 zoom avec claque de carte de sol

zoom sur précédent betterave

 zoom avec claque de carte de sol

Bilan :

la mise en place d'une carte de modulation de semis a partir d'une carte de sol est relativement facile:
- dans chaque type de sol, faire tourner un OAD de doses de semis.

le problème est qu'il reste des inconnues
- en semence fermière la faculté germinative peut être variable (mais peut-être approchée).
- en semence certifié, le PMG est connu seulement à la livraison (et peut être variable pour chaque contenant)
- la date de semis est variable, lié à la récolte du précédent (ex: betterave), à la météo
- la qualité de semis est lié au condition de préparation, à la météo.

Donc il est donc difficile de crée une carte en amont !

La solution :

crée une carte en indice
- mettre 100 kg/ha en valeur moyenne
- et les autres valeurs en plus ou en moins en pourcentage (+20 % sur les zone superficielle par exemple, donc 120 kg/ha)

 ET au moment du semis

- caler la dose souhaité sur le boitier de modulation en cabine en augmentant la dose avec les touche + et -
- ne pas oublier de récupérer la carte d'application pour mémoire (ou data !!)

et si vous avez un commentaire




samedi 2 décembre 2017

Lobby et "éducation civique et morale" au lycée


Madame la professeur "éducation civique et morale" de ma fille en classe de terminale.


Je vous remercie de parler des lobbys dans vos cours, sans doute aux programmes de votre matière, et surtout un élément essentiel pour comprendre notre société, encore qualifié de consommation.

Le film montre justement que les lobbys économiques n'ont pas seulement comme cible les consommateurs, mais aussi la politique et nos institutions, comme ici l'OMS.

Ce film est aussi une caricature des autres lobbys que sont les ONG militantes et politiques, souvent diffusé par des médias publics, revendiquant leur indépendance comme ici ARTE.



J'ai seulement regardé les 20 premières minutes, ( ce qui est déjà beaucoup pour moi)
sur le glyphosate, dont j'ai suivi avec attention les informations depuis les derniers mois et étant concerné par ma profession de cultivateur.

Résultat de recherche d'images pour "portier papers"

Par l'image émouvante et révoltante d'enfants et de familles qui souffrent dans leur quotidien, on accuse les lobbys (ici Monsanto avec le glyphosate) de faire d’énorme bénéfice sur la souffrance humaine et au mépris de l'environnement. Mais ce film ne peut être attaqué en justice par les responsables désignés, car la voix off signale régulièrement "mais on ne peux pas le prouver...impossible de le prouver...".
Ce qui n'est pas surprenant, avec la présence de la grande avocate militante Corinne Lepage.

Mettre en doute le travail et les chercheurs, salariés des organisations comme OMS, BFR, ILSI systématiquement auprès des citoyens, et ici devant des adolescents, leur permet-il d'avoir confiance dans nos institutions, notre démocratie et notre république.



Ce responsable de l'OMS répond que les pressions des lobbys existent, mais qu'il faut rester pragmatique et rester efficace.

Les lobbys existent et de toutes sortes, une application lobbyfacts.eu, perment d’approcher leurs puissances, ici auprès de la communauté Européenne !


Il y a bien deux sortent de lobby
- les lobbys économiques
- les lobbys ONG


Mais revenons à notre Document d'ARTE, et notamment sur les 20 premières minutes qui tourne autour du Glyphosate.
Le téléspectateur ne peut être que terrifié pour ce produit, avec les témoignages de victime, les affirmations de Corine Lepage, et l'affirmation du Centre international de recherche sur le cancer CIRC classant le Glyphosate "cancérigène probable".
Toutes affirmations contraires est déclaré comme étant la pression du lobby économique de Monsanto, et donc non crédible. (Sachant que le brevet est tombé dans le domaine public en 2000).
Les conclusions du CIRC sont contredites par l'Autorité européenne de sécurité des aliments ainsi que par les principales agences de sécurité de l'État en Amérique, en Australie et ailleurs. L'Institut fédéral allemand (BFR) pour l'évaluation des risques a examiné plus de 3 000 études et n'a trouvé aucune preuve de risque pour l'être humain à des doses réalistes: cancérigène, mutagène, neurotoxique ou reproductif. Puisque le glyphosate est une molécule qui interfère avec un processus métabolique trouvé dans toutes les plantes mais pas d'animaux, ceci n'est guère surprenant. http://www.rationaloptimist.com/blog/the-glyphosate-scandal/#.WhPT4nHfCAj.twitter
Résultat de recherche d'images pour "monsanto papers"

Mais, a la mi-octobre, dans le monsanto'papers, l'agence  Reuters, Forbes et the times découvre que

Résultat de recherche d'images pour "portier papers"


Résultat de recherche d'images pour "iarc"
The Times a rapporté comment le scientifique qui a conseillé au CIRC de classer le glyphosate comme étant cancérigène a reçu 160 000 dollars de la part de cabinets d'avocats poursuivant Monsanto au nom des victimes du cancer. Christopher Portier a commencé à conseiller l'une des entreprises environ deux mois avant la décision du CIRC sur le glyphosate. Il a dit qu'il avait été engagé pour donner des conseils sur une question non liée et son contrat pour donner des conseils sur le glyphosate était daté de neuf jours après l'annonce du CIRC en 2015.
http://www.rationaloptimist.com/blog/the-glyphosate-scandal/#.WhPT4nHfCAj.twitter


Pas un mot dans les médias en France, 
Sauf un débat sur BFM-TV avec l'analyse de Gil Rivière-Wekstein (5 minutes)




La conclusion de Matt Ridley:http://www.rationaloptimist.com/blog/the-glyphosate-scandal/#.WhPT4nHfCAj.twitter

Cet épisode lève le couvercle sur un réseau discutable de scientifiques militants, d'ONG et de financiers, sans parler des politiciens idiots. 
Les scientifiques font peur, 
Les avocats poursuivent en justice, 
Les bureaucrates se donnent du travail et tout le bénéfice. 
Les victimes du cancer sont induites en erreur, 
Les consommateurs trompés, 
Les moyens de subsistance des agriculteurs détruits et 
Les avantages environnementaux défaits. 

Ma conclusion:
- les lobbys se battent sur le champ de bataille de notre démocratie, est cela est plutôt sain, à condition que le citoyen est toutes l'informations.
- la télévision publique joue-t-elle ce rôle, avec des documentaires partiaux ???
- La formation a la notion de lobby de nos jeunes dans un cours d'éducation civique et morale est sans doute aucun doute une bonne chose, a condition de montrer toutes les facettes de cette activité.

PS:
Es ce que faire un article sur un blog sur ce sujet est du lobbying ?



dimanche 26 novembre 2017

OGM-caché où es tu ?


Lors de mes navigations sur le web, Je suis toujours surpris de tomber sur des sites relativement bien fait, d'institution respectée mais avec des combats qui me paraisse sur-réaliste !

Je tape fnh (Fondation Nicolas Hulot) sur Google, motivé par un tweet de sa nouvelle présidente Audrey Pulvar .


et de découvrir le nouveau combat de cette ONG, les OGM-caché avec une pétition !!

Dans mon esprit, cela était réservé aux fameux Faucheurs en mal de trouver un champ expérimentation de INRA ou d'une chambre d'agriculture a bousiller !!

Nous sommes bien loin des enjeux de notre siècle, ou nous n'avons toujours pas de solutions pour l' humanité , avec des besoins alimentaires et d’énergies jamais demandé à notre planète.



La pétition veut lutter contre :

37 000 ha de colza et 160 000 ha de tournesol modifiés génétiquement pour être rendus plus résistants aux herbicides (OGM cachés) ont été cultivés en France en 2016 

Le raisonnement simpliste est de dire que si une plante est résistante à un herbicide, donc elle est OGM ! (carbone copie Roundup Ready)

L'une des dernières destruction des faucheurs sur un essai en agro-écologie d'Arvalis, était justement motivé par un champ qui n'avait pas de mauvaise herbe !!

Si les OGM (Transgenèse) sont interdit en France,  la sélection végétale a recours à la Mutagenèse pour crée de nouvelle variété ( presque 75 % des variétés utilisés):



Une technique des années 60 développé par INRA, au service de toutes les agricultures.

Un exemple avec le tournesol, un outil pour les enjeux agro-écologique ?



On ne pourra pas faire
 une meilleure agriculture Française
 sans nouveaux Outils !

 Merci à Jean-Michel pour la mise en image et ses conseils graphiques.

samedi 25 novembre 2017

une année avec @_MissBetter

Tout commence par le semis, avec un guidage SF1 John Deere, pour être aligné, même dans la nuit !


la levée, avec les bouts de ligne de semis en tournière nette, grâce à la coupure de rang sur un semoir mecaV4E Electrique

Il n'y a pas que moi qui aime @miss-better, les faisans aussi !!

Observer....
pour te protéger contre des maladies de plus en plus tenace ....
.... la génétique est aussi un levier
Puis viens ton tour d'arrachage...
 ....transborder....

et mise en silo, en attendant ton départ pour la sucrerie !




Souvent nous parlons de toi, au grand public .... de ta richesse !!

mardi 21 novembre 2017

Glyphosate, mon amour !?

les dernières informations, la presse Française commence a douter, donc la vérité n'est pas loin !!?




Glyphosate : L’insoutenable légèreté du CIRC
 Résumé : dans le feuilleton politico-médiatique sur le glyphosate

http://www.forumphyto.fr/2017/11/20/glyphosate-linsoutenable-legerete-du-circ/






L'exposition au glyphosate n'augmenterait pas le risque de cancer

une étude publiée le 9 novembre dans le Journal of the National Cancer Institute affirme que cet herbicide n'augmente pas le risque de cancer chez les agriculteurs qui l'utilisent





alors quel décision prendre ?...... techniques ou sociétales
On peut être très inquiet à la lecture de cette déclaration, sur un autre sujet du même type !!



Le directeur de l'ANSES sur les question "abeilles" : les autorisations de mise en marché des produits "ne sont plus des questions techniques, mais sociétales"






pour le #Glyphosate, un arbitrage entre Hulot et Travers, donc !!